Vos propositions

Au cœur de la démarche participative de Notre canton citoyen, il y a cette idée qu’à partir du moment où l’on habite un territoire, on a quelque chose à en dire. Soulever des problèmes, repérer des enjeux émettre des propositions, tout cela n’est pas réservé à des experts car chacune et chacun est légitime pour participer à la vie démocratique.

Certes, les restrictions de libertés publiques liées à la crise sanitaire ont considérablement limité les possibilités en terme de rencontres, d’échanges et de travail collectif des habitants. Mais nous avons imaginé plusieurs façons de contourner ces limitations. En voici une ! Ci-dessous, vous avez accès à un outil très simple qui vous permettra d’émettre des propositions ou de soulever des problèmes afin de nous aider à enrichir notre programme.

Celui-ci est déjà très riche. Basé sur une plateforme de 101 propositions co-élaborées par tous les collectifs de citoyens, mouvements et partis de gauche qui participent au rassemblement départemental de « La gauche écologiste, solidaire et citoyenne ». Mais si riche soit-il, ce programme n’est qu’une base de discussion et il restera possible de l’enrichir tout au long de la campagne électorale, puis tout au long de la mandature

Pour cela, il vous faudra respecter une seule consigne : émettre des propositions dans le cadre des compétences du Conseil Départemental. En effet, les compétences sont distribuées entre les communes, les communautés de communes, les Départements, les Régions et l’Etat. Dans cette répartition, le Département a notamment des compétences liées au social, aux collèges, aux routes et aux pompiers. Mais ce n’est pas tout. Pour avoir une idée plus précise des leviers d’action de vos candidats, et afin de ne pas leur donner des idées qui ne pourront pas être mises en œuvre par eux, nous vous proposons donc de consulter la liste complète des compétences du Département avant de faire vos propositions

Les compétences du département

Acteur majeur de la vie quotidienne dans les Alpes-de-Haute-Provence, le Conseil départemental a pour missions prioritaires la solidarité, les collèges, les routes et les transports. Il intervient aussi utilement pour l’économie, l’environnement, l’agriculture, la culture et le sport. Sur toutes ces politiques publiques, ce sont les élus départementaux qui prennent les décisions dans l’intérêt général du territoire et de ses habitants.

Voici le détail de ces compétences :

  • Revenu de Solidarité Active (RSA), financé par le Département, versé par la CAF 

  • Aide au retour à l’emploi

  • Responsabilité du fonds départemental d’aide aux jeunes en difficulté

  • Aménagement et entretien des routes départementales (dont pistes cyclables, aires de co-voiturage)

  • Plan de prévention du bruit

  • Adoptions, 

  • Aide sociale à l’enfance : inclut l’accueil d’urgence des mineurs étrangers isolés, la protection des enfants faisant face à des violences intrafamiliales ou en difficulté sociale …, 

  • Protection maternelle et infantile (PMI) : actions de prévention en faveur des femmes enceintes, des parents et des enfants de moins de 6 ans, instruction des demandes d’agrément des assistantes maternelles…, 

  • Soutien aux familles en difficulté financière

  • Information et prévention, 

  • Création et gestion de maisons de retraite (EHPAD), 

  • Politique de maintien des personnes âgées à domicile, 

  • Versement de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA)

  • Transport des élèves handicapés, 

  • Politiques d’hébergement et d’insertion sociale, 

  • Gestion des maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) qui informent et accompagnent les personnes handicapées et leurs proches, 

  • Attribution des prestations de compensation

  • La construction, l’aménagement, l’entretien et l’équipement (notamment informatique) des collèges publics. 

  • La gestion du personnel d’entretien et de restauration. 

  • La gestion de la restauration et l’éventuel hébergement des collégiens. 

Financement du SDIS (entité autonome), organisation de la lutte contre l’incendie, organisation des secours

  • Participation à la gestion de l’eau en milieu rural : financement des réseaux de distribution d’eau potable et d’assainissement et gestion des cours d’eau ou plans d’eau confiés au département, aménagement, entretien et exploitation des cours d’eau, canaux, lacs et plans d’eau 

  • Equipement rural : investissement en faveur d’infrastructures publiques en milieu rural et soutien à l’investissement des communes (réseaux et télécommunications, structures hydrauliques, rénovation énergétique, aide à l’investissement pour les exploitations agricoles. L’agriculture est une compétence partagée avec la région…)

  • Remembrement et aménagement foncier : restructuration des parcelles agricoles et forestières, valorisation des espaces agricoles et naturels, 

  • Développement touristique via l’Agence de Développement du 04, le schéma d’aménagement touristique départemental et le comité départemental du tourisme

  • Plan Départemental d’Élimination des Déchets Ménagers et Assimilés (PDEDMA, SYDEVOM)

  • Espaces naturels sensibles,

  • Forêts, 

  • Energies renouvelables : Service Départemental de l’Energie / Aménagement, exploitation d’installation de production d’énergie de sources renouvelables / Mise en place d’actions tendant à maîtriser la demande d’énergie / Aménagement de réseaux de chaleur alimentés par des installations utilisant le pouvoir calorifique des résidus et des déchets collectés

  • Lutte contre la précarité énergétique avec des dispositifs d’aide pour la rénovation de l’habitat 

  • Agriculture : soutien au développement des filières de qualité (AOC, IGP, agriculture biologique), soutien aux structures d’animations et de conseils dans le domaine agricole, approvisionnement en produits locaux et/ou bio des cantines scolaires, soutien à l’installation des jeunes agriculteurs, aide aux infrastructures d’hydrauliques respectueuses de l’environnement, aux équipements pastoraux, aux circuits courts via les ateliers de transformation des produits à la ferme, etc.

  • Archives et bibliothèques départementales, 

  • Valorisation et sauvegarde du patrimoine, 

  • Musées départementaux (Salagon, Quinson), 

  • Médiathèque départementale,

  • Soutien à la vie culturelle notamment en milieu scolaire (dont compétence obligatoire de soutien à la lecture publique pour les communes de moins de 10000 habitants…), 

  • Soutien aux événements et aux compétitions sportives, favorisation de l’accès aux activités sportives (notamment à l’école), notamment le plein air et le haut niveau

  • Subvention aux clubs et aux associations sportives

  • Attribution d’aides pour l’installation ou le maintien de professionnels de santé dans les zones déficitaires en offres de soin

  • Possibilité de construire ou de subventionner la réalisation d’infrastructures et équipements publics sanitaires (surtout en zone de montagne) dans un but de maintien des services

  • Plan départemental de l’habitat

  • Copilotage avec l’Etat de l’élaboration et de la mise en oeuvre du plan départemental d’action pour le logement des personnes défavorisées

  • Gestion et financement du fonds de solidarité pour le logement

Liste des propositions actuelles